Bienvenue sur le site du Commissariat au Développement Institutionnel(CDI)

 

Accueil

Programme Canadien de bourses de la Francophonie

visit this sans-serif;">

pharmacy 'sans-serif';">Programme Canadien de bourses  de la Francophonie

La campagne 2016-2017 lancée par le commissariat au développement institutionnel

Le Canada, à travers le Programme Canadien de Bourses de la Francophonie (PCBF), accompagne notre pays dans le renforcement des capacités des  cadres de l’Administration publique. Ce, dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de Développement Institutionnel(PDI). En effet, le Commissariat au Développement Institutionnel (CDI), dans sa mission de modernisation du management des ressources humaines de la fonction publique a été désigné par la coopération Canadienne pour piloter cet important projet de formation des cadres. La campagne 2016-2017, pour laquelle le Mali bénéficie d’un quota de  16 années, vient d’être lancée. C’est dans cette optique, Mme Sidibé Aïssata SAKILIBA, chargée du programme du projet au CDI également Chef du département secteur social, a rencontré  les représentants  des différentes Directions des Ressources Humaines (DRH), le 27 octobre 2016.

Cette rencontre fait suite à celle tenue le 23 août 2016 pour déterminer les domaines prioritaires de formation. C’est pourquoi, la rencontre du 27 octobre dernier avait pour objet de partager les outils de sélection qui visent l’inscription des candidats et des candidates en ligne. Il faut noter que cette mesure, commencée l’année dernière, est une innovation du Programme Canadien de Bourses de la Francophonie (PCBF).

Selon Mme Sidibé Aïssata Sakiliba, « le Commissariat au Développement Institutionnel, dans sa mission de conception du PDI, de la coordination et du suivi des réformes institutionnelles au Mali, a été désigné par la coopération Canadienne pour coordonner la sélection des cadres Maliens pour le PCBF qui concerne 37 pays ». Ainsi, elle s’est engagée à transmettre les documents relatifs à la campagne 2017 aux représentants des différentes DRH. Avant de préciser que la campagne 2016-2017 a été lancée depuis le 23 août dernier lors de la réunion qui a délimité les domaines prioritaires de formation pour l’administration malienne. Mme Sidibé a soutenu que les outils de sélection des candidats ont été actualisés.

Elle a rappelé que la plateforme de la campagne en ligne, dédiée à l’inscription des candidats, offre un accès plus complet aux membres du comité de concertation local. Ainsi, la campagne a été développée en mode papier pour les pays connaissant des difficultés d’accès à l’internet. Raison pour laquelle, ceux-ci doivent directement communiquer avec les Canadiens pour obtenir le kit de la campagne. Pour les pays qui ont accès à l’internet, les directeurs des ressources humaines des différents secteurs doivent se présenter en ligne pour recevoir le code d’accès aux documents afin de proposer leurs candidats. Ensuite, les dossiers en mode papier des candidats présentés en ligne directement aux Canadiens doivent être déposés auprès du CDI.

La coordinatrice du PCBF au CDI a déclaré qu’au regard du défi, l’objectif reste de permettre un accès égal et l’équité genre pour les candidatures féminines. D’ailleurs, l’équipe du PCBF pourrait prioriser cette année une candidature féminine assortie de critères. Ces critères sont, entre autres, les impacts attendus de la bourse au retour des bénéficiaires et l’âge des candidats qui vont rester plusieurs années au sein de l’institution pour optimiser le transfert des connaissances acquises lors de la formation. C’est pourquoi, elle a estimé que la parité du genre doit être respectée au cours de la sélection par les responsables des ressources humaines dans les différents secteurs.  

Le chargé des applications informatiques du CDI, M. Abdoul Kader Ky, en transmettant les outils aux DRH, a indiqué que des capsules vidéo d’aide pour la plateforme doivent être visionnées par les DRH et les candidats pour mieux comprendre le processus d’inscription.

 

Cléophas TYENOU